Ventilation double flux

principe_Double_FluxVMC Double Flux

Un groupe de ventilation double-flux assure le renouvellement d’air et la diffusion de la chaleur dans l’ensemble de la maison bio .

La question qui vient maintenant c’est bien entendu, comment marche une VMC Double flux ?
Le principe est simple : récupérer les calories de l’air vicié extrait pour les transmettre à l’air neuf. Ainsi, l’air neuf entrant est amener quasiment au niveau de température de l’air ambiant, d’environ 17°C. On comprend bien là que ce qui va compter c’est la qualité du dispositif qui va permettre de transmettre les calories de l’un à l’autre des flux d’air. Ce transfert à lieu au travers d’un caisson équipé d’un récupérateur de chaleur dans lequel les flux d’air se croisent. C’est le rendement du récupérateur de chaleur qui est alors déterminant. Plus il est élevé, mieux c’est. Aujourd’hui, le système le plus performant mis au point est l’échangeur de chaleur à contre flux.
Les schémas ci-contre montrent le principe de la ventilation double flux et celui du caisson à contre-flux .

Le fonctionnement est le suivant : l’air extérieur (en vert/bleu) entre dans l’échangeur à plaques (forme de losange) puis croise et  longe à contre courant le flux d’air repris (en jaune) constitué par la collecte de l’ensemble du réseau d’air extrait venant des pièces humides de la maison. L’air neuf réchauffé dans l’échangeur au contact du trajet de l’air repris (il n’y a pas de mélange d’air) sort alors (en rouge) pour être distribué dans le réseau d’insufflation qui va vers les pièces de vie de la maison. On remarquera au passage que l’air entrant est filtré de manière à améliorer encore la qualité de l’air intérieur du bâtiment.

contre_courant2-234x285

On l’aura compris, c’est la performance de la récupération de chaleur qui fait le principal intérêt du système mais il faut aussi faire attention à ce que le gain énergétique sur les calories de l’air ne soit pas annulé par une consommation excessive des moteurs qui assurent la ventilation sur les deux circuits d’air.

C’est pourquoi il existe des normes qui permettent de mesurer de la manière la plus objective possible les performances des double flux que ce soit sur l’aspect récupérateur de chaleur comme sur l’aspect consommation d’énergie de ventilation.

Depuis peu, la norme NF 205 a vu le jour en France pour essayer d’améliorer la qualité des produits vendus mais peu sont homologués à ce jour, c’est pourquoi le label passiv hauss toujours plus exigent que la norme française à déterminer ses propres critères de mesure de manière à ne sélectionner que les appareils les plus performants du marché et propose une liste de matériel homologué passif.

 

 C’est ainsi que pour notre cas, le choix s’est porté sur un appareil certifié PassivHaus Institute de manière à assurer la meilleure performance qui soit.

 

Enfin, un dernier critère entre en jeu :  la conception du réseau aéraulique importante pour deux raisons :

  • Energétique  : si l’on veut que le rendement effectif soit proche de celui présenté par le fournisseur pour l’échangeur, il faut  minimiser les pertes au niveau du réseau de ventilation. Pour cela, il  faudra s’assurer de  :
  1. L’isolation du réseau : les parties du réseau côté extérieur doivent être isolées car elles transportent de l’air froid qui entre dans le local technique (ce local est en volume chauffé dans notre cas) ;
  2. L’étanchéité du réseau : toutes les connexions doivent être étanches pour éviter les pertes de calories en chemin ainsi que les diminutions de débit.
  3. Désolidariser les parties pouvant vibrer des éléments de structure (caisson, gaines) ;
  4. Bien dimensionner les diamètres des conduits et la taille des bouches pour éviter les frottements
  5. Utiliser des silencieux (pièges à son) pour éviter la téléphonie ;
  6. Bien isoler phoniquement le local technique des pièces de vie.

 

  • Phonique : la double flux va tourner 24h/24h et ce serait dommage qu’elle      gêne l’occupant ! C’est pourquoi, il est très important qu’elle soit bien dimensionnée et bien installée pour éviter tout bruit de moteur, de sifflement, de vibration voire de téléphonie entre pièces (perception des sons d’une pièce dans une autre via les conduits aérauliques.) Quatre points sont à respecter :
    1. Désolidariser les parties pouvant vibrer des éléments de structure (caisson, gaines) ;
    2. Bien dimensionner les diamètres des conduits et la taille des bouches pour éviter les frottements
    3. Utiliser des silencieux (pièges à son) pour éviter la téléphonie ;
    4. Bien isoler phoniquement le local technique des pièces de vie.
 
 

L’actu Wood Reportages et actualités.

 
 

Témoignages Paroles de clients !

  • Extension bois M. L à AVIZE (51)

    Extension bois: Témoignage de Monsieur L à AVIZE (51) : Lors de l’achat de notre maison, nous souhaitions repenser totalement l’aménagement intérieur de notre maison afin de donner plus d’espace à chaque pièce.  Nous avons donc opté pour une extension bois pour son côté écologique, sa rapidité d’exécution et sa structure plus légère, mais nous […]

  • Me D & M. G – COURBEVOIE (92)

    Nous avons fait construire notre résidence secondaire avec Wood Construction.  Nous recherchions une entreprise qui saurait totalement gérer notre chantier sachant que nous ne serions pas sur place.  Le suivi tout au long du chantier a été pour nous parfait! Ce que nous avons le plus apprécié dans notre collaboration est le vrai relationnel, le […]

  • Me V – Plaine St Lange (10)

    Nous avons opté pour une maison à ossature bois car elle se prête bien avec l’environnement.  Ce que nous avons particulièrement apprécié c’est l’implication de toute l’équipe: d’abord l’écoute de notre projet puis les conseils et le suivi pendant la construction.  Les équipes sont sérieuses et fiables et puis c‘est rassurant de savoir que l’entreprise […]

  • Me et Mr C – Montigny 77

    Malgré l’évolution du marché de la construction bois, il m’a été très difficile de trouver une société spécialisée dans la construction d’habitation ou d’agrandissement en ossature bois dans ma région (On trouve beaucoup de société qui n’ont pas les compétences globales dans ce domaine : menuisier ou charpentier). La plus proche, la plus réactive et […]

  • Me W. et Mr B. – Troyes

    Nous les avons connus par le biais d’Internet. Nous avons vraiment apprécié le sérieux de leur offre, l’argumentaire pour l’isolation et les choix techniques pendant la période de consultation, l’aide pour trouver les artisans dans d’autres corps de métier, la qualité de la réalisation et la propreté du chantier que vous avez laissé à chaque […]

  • Me & Mr C. – Pays d’Othe

    Ils se sont rapidement investis dans le projet en nous présentant un dossier complet de devis. Le contact était direct, les problèmes exposés puis résolus. Des explications étaient données sur le chantier pour rendre compte des avancées et du pourquoi de certaines manœuvres ou fabrications. Les questions posées voyaient souvent des réponses rapidement  apportées. M […]

  • Monsieur L. – (51)

    J’ai connu Wood Construction par le biais d’un forum environnement qui précisait que si je voulais une entreprise sérieuse je devais passer par eux. J’ai apprécié la rapidité des devis, leur facilité de compréhension et surtout Mr Bedeau pour ces conseils clairs, très technique, qui m’on permis de diminuer le cout tout en respectant les […]

  • Me et Mr L. – Troyes (10)

    Nous avons beaucoup apprécié le sérieux dans la présentation du projet et surtout les conseils techniques. Le suivi de chantier est impeccable et ils ont été réactifs face à nos sollicitations. J’ai surtout noté durant le chantier le grand professionnalisme des employés : leur niveau de maîtrise, leur gentillesse, leurs conseils, et également la propreté […]

  • Monsieur B. – Pt Ste Marie (10)

    Contrairement à des constructeurs rencontrés en amont du projet qui imposent leur savoir faire, leur méthode… la relation avec la société Wood est une vrai collaboration où le projet se construit en partenariat. De la conception à la réalisation, toutes les étapes ont été discutées, étudiées ensemble sans rien imposer. Des conseils extérieurs (étude technique, […]

  • Monsieur L. – ST OULPH (10)

    J’ai eu un très bon contact avec le dirigeant : Lui et son équipe nous ont apportés le professionnalisme que nous recherchions : qualité, rapidité de la construction, propreté du chantier et disponibilité.  Notre maison est isolée en ouate de cellulose et grâce à cette technique, notre maison est saine.  Si c’était à refaire, je me dirigerai […]